Meuh

Publié le par acila

Me voici, me voilà
après l'atomisation du blog de béa
de charydbe en scylla
je me pose là
et je m'arrête devant les voix
qui me parviennent

Publié dans Nature

Commenter cet article

paula ramine 04/10/2009 18:43


les voix du Saigneur sont impénétrables