Chaud aux fesses

Publié le par acila

Il y eut la rascasse. Il faudra désormais conter avec le miracle du russe bus. (Ah ces fibres aquatiques, ça pousse partout).


Monsieur le dispensateur de morales à la vas y comme je te pousse,
venez constater de vous-même
qu'il est parfois indispensable de courir
pour arriver à point se faire écrabouiller.

Publié dans Poésie

Commenter cet article

paula ramine 25/10/2009 13:16


tui gavarich pa russki?


Goldfish 25/10/2009 01:14


Y a des feux tricolores en Russie?
Ninie ???