En avant les pestacles !

Publié le par acila

Ces derniers temps j'ai vu bien des spectacles succulents. Je m'en vais en partager quelques-uns avec vous. Je les ai vus dans des festivals. Des comédiens et/ou artistes avec des tripes bien vivantes et ça fait bien plaisir.

 
L'inteaction avec le public peut être plus ou moins prononcée. Avec Mr Kropps et son utopie en marche, on y est de plein pied, on est amené à se positionner, pas moyen de vous échapper je vous préviens. En effet, nous voilà à la réunion  - à propos de l'habitat collectif auquel nous allons participer - qui a pour thème la détermination du choix de surface réservé à l'espace privé et donc celui réservé à l'espcae collectif. Trois propositions (du plus au moins de partie privée et inversement de partie collective) donc trois groupes se constituent dans le public. Et oui il faut parfois déplacer les chaises ! Chacun des groupes réfléchit ensemble et désigne un porteur de parole qui annoncera aux autres pourquoi son choix est le meilleur. Nous par exemple avions dit que c'était parce que nous étions les plus nombreux (hahaha) -nous avions fait le choix d'un équilibre privé-public. Les autres nous accusaient d'êtres fadasses et non positionnés réellement. Ambiance ! 


L'animateur Mr Kropps est un descendant de Mr Godin (oui celui qui avait créé les poêles qui permettent de passer l'hiver en pays auvergnat entre autre) qui a transformé son usine en familistere (mot original pour le scrabble). Comme quoi les hippies n'ont pas inventé la vie en communauté. On le sent passionné et heureusement pour lui parce qu'il y a des caractères bien trempés qui ont le verbe vif, comment oublier Gilbert ? Oui des comédiens sont à l'intérieur du public et l'on ne sait pas toujours qui est qui et on rigole bien ou on réfléchit bien (car qui n'a pas croisé des situtations analogues de débat que ce soit en réunion de travail ou de famille ?) En plus, les enfants ont préparé des gaufres pendant le spectacle, heureusement j'ai toujours mon opinel sur moi, j'ai pu leur prêter pour pas qu'ils se brûlent les doigts en les sortant de la machine. 

 

Je vous mets une petite video pour faire connaissance avec Bernard Bernard! Bernard! (quelque part passionné d'ethnologie de proximité)

 

 

 


Publié dans Art

Commenter cet article