Encore

Publié le par acila

   Le silence est la plus haute forme de la pensée, et c'est en développant en nous cette attention muette au jour, que nous trouverons notre place dans l'absolu qui nous entoure.


   Sage, ce n'est pas une question de temps, c'est une question de coeur et le coeur n'est pas dans le temps.


   Leçon ancestrale, coutume venue de la nuit des temps : attendre infiniment, mais sans rien attendre de personne.


   Ils prétendent vouloir la vérité et, si vous commencez à la leur dire avec douceur et bienveillance, ils vous tuent.


   Nous nous faisons beaucoup de tort les uns aux autres et puis un jour nous mourons.



Christian Bobin.   Ressusciter.

Publié dans Lecture

Commenter cet article

JMP 20/03/2010 09:52


Que rajouter à tant de sagesse, faisant qui plus est un bel éloge du silence? Personnellement je crois aussi aux vertus simples du bavardage et au droit de dire des conneries (mais pas trop non
plus)... merci en tout cas pour ce rappel : j'ai lu ce livre il y a qques années et en ai gardé un souvenir édifié.


acila 30/03/2010 06:58


Avez vous entendu l'éloge des concerts de silence (dans La Belle Verte de Coline Serreau) ?
Avec plaisir
Il y a effectivement de quoi en garder un souvenir édifié.