Juste une mise au point

Publié le par acila

non sur les plus belles images de ma vie mais sur la mésaventure du blogueur débutant.
Alors voilà sur cet article çi, une personne m'a écrit pour me dire que je faisais l'apologie du braquage des banques, ce qui n'est pas une solution économique viable développait-elle ensuite. Comme il s'agissait du deuxième commentaire allant dans ce sens, j'ai décidé de mettre le O pour ne point me retrouver menottes aux poignets prosélytant pour une délinquance outrecuidante (on ne saurait s'en prendre impunément aux poux, hiboux, genoux, cailloux, choux et surtout bijoux, joujoux des puissants). Ceci dit, ça m'apprendra de servir une citation sans trop de sauce, on s'assèche le gosier puis on en vient à postillonner.

 Heureusement, c'est plus de peur que de mal. L'erreur est humaine, etc. Alors voilà Dixon (qui n'est d'ailleurs pas le héros tellement il est vilain) a un questionnement peu ordinaire : il s'interroge sur la provenance de l'argent. Quelle drôle d'idée ! Faut dire qu'il sort de tôle et qu'il a dû avoir du temps pour cogiter. On va dire qu'il a le mérite de poser des questions. En revanche, il n'a trouvé qu'une solution égocentrique, et oui, hélas ! il est d'un commun cet homme là  (c'est sans doute pour ça qu'il n'est qu'un personnage secondaire). Comment pourrais-je sérieusement préconiser (si tant est qu'il y ait de la préconisation dans l'air*) une voie purement individuelle ? Par définition, chacun est à même de la trouver de lui-même il me semble. Je ne suis pas non plus fan des déguisements en enfant, je n'ai pas de loup chez moi qui grimpe sur les murs et je ne connais pas le convoyeurstar du net. Merci de votre compréhension, cordialement and so on.



* non, cherchez pas, y en a pas, la constitution de secte n'est pas un hobby qui me tente.

Publié dans Lecture

Commenter cet article

paula ramine 18/11/2009 06:52


@gilren: finalement t'es vachement individuel, "je préfère", moi je moi je... t'es qu'un pauv' naze. Dans un braquage il y a de la violence, quelque qu'elle soit. Et tu es sûrement du genre à te
planquer derrière une cagoule pour afficher tes idées à la con que tu n'assumes pas.

@goldfish: Moleskine, mmm..Molle skin aussi.


acila 22/11/2009 20:00


paulette, tu devrais aller faire un petit tour de mobylette...


gilren 17/11/2009 21:56


Et moi, je crie haut et fort :"Vive le braquage des banques!". Le braquage qui vient de l'extérieur sans effusion de sang . Je le préfère de loin au braquage autorisé, celui de l'intérieur,
orchestré par les maîtres des lieux sous le regard bienveillant de l'état. Et qu'on vienne me mettre les menottes !
Douce nuit à une température ô combien clémente!


acila 18/11/2009 05:40


Comme tu dis tu préfères... Dans le principe, je préfère également que l'argent aille là où il fait défaut. Mais encore une fois, il ne s'agit que d'une solution
individuelle ou presque. La solution globale qui verrait une juste répartition ne semble pas pour demain. Tout ce que nous arriverons à faire ne sera peut-être que nous auto-détruire. Et entretemps
les guerres c'est drôlement pratique pour les marchés secrets.
"mourrons pour des idées d'accord mais de mort lente"


goldfish 17/11/2009 10:55


Il semblerait que le matou qui n'en est pas soit plus proche du poisson que du matou qui l'est réellement....
Les critiques de post je m'en fiche. Je comprends rien. J'aime bien griffonner sur autre chose que des moleskines de temps à autre


acila 18/11/2009 05:42


Euh... de mon côté, je ne comprends pas ta première phrase.
Peut-on dire que l'on "griffonne" avec un clavier ?


Roumigaou 17/11/2009 09:53


Roumigaou me fait penser à la montagne que j'arpente en
été où il y a 3 ours 1 loup des vaches et beaucoup de moutons mais pas un chat. En vous écrivant je songeais à Marie NDiaye à qui certains reprochent de mal "interpréter" la politique du moment et,
chère mystérieuse Acila, le "nous" renvoyait à la solidarité citoyenne. C'est vrai que cet usage est devenu si ringard!


acila 18/11/2009 05:52


vous fait penser... est-ce à dire que ce pseudonyme est une création inspirée par la montagne dont vous parlez ?
Roumigaou, voilà où j'ai trouvé le chat mais je reconnais être un peu obsédée par le sujet en ce moment...
Ah cher Roumigaou, oui Marie NDiaye doit être libre de sa parole (voilà bien mon égocentricité révélée dans la réception du précédent commentaire !)
Pour le "nous" votre réflexion me fait penser à cet homme qui disait qu'il faudrait retourner la devise républicaine pour qu'elle ait un sens : la fraternité d'abord, elle donnerait tout son sens à
l'égalité et par là à la liberté.


Roumigaou 16/11/2009 18:46


Ah la la les maîtres voudraient bien nous faire marcher au pas et nous contraindre à l'autocensure...Ne cédez pas : un écrivain est libre de penser et de dire ce que la société lui inspire... Que
cette rose est belle!
Roumigaou.


acila 17/11/2009 09:04


Cher Roumigaou (pourquoi votre pseudo me fait-il penser à des croquettes pour chat ?)
qu'est-ce que ce "nous" ? il n'est nullement question d'autocensure ici mais de mauvaise interprétation de mes propos (qui se poursuit donc il me semble) par celui qui les lit
et je ne suis pas écrivain mais blogueur (euse en fait même) !