Occupe toi de tes noix

Publié le par acila

4223154891_497cdddf62.jpg  Je n'aime pas franchement les souris, en revanche le déclenchement du ressort direct et efficace des tapettes ne me déplaît pas. Comme une nouvelle année s'est levée, j'ai voulu marquer le coup et appliquer un peu d'indulgence à qui trottine menu pour mieux grignoter à tout va mon chocolat.
 Bien sûr je n'ignore pas ce principe du vivant plutôt fondamental qui veut qu'une alimentation soit nécessaire pour que ledit principe se perpétue (n'est pas Marthe Robin qui veut). En plus, je veux bien partager; après tout plus on est de fous, plus on rit. Ce qui me dérange dans ce spécimen là, c'est sa façon de tout commencer et de ne rien finir : vas-y que je te goûte la laine d'agneau de l'épaule de mon gilet préféré (pas mal du tout) allez un petit bout de feuille d'impôt (pour le plaisir de l'interdit) ah tiens le papier glacé n'a rien de la saveur d'un dessert du même genre; bref ces manières de précieuse me poussèrent au crime. Aïe ça peut vous bousiller un karma cette histoire : j'ai lu quelque part que des boudhistes se mettaient des mousselines devant le visage pour ne pas aspirer des moucherons via leur respiration; par contre je ne me souviens pas comment ça se passait au niveau de la lutte anti-écrasement de fourmis. Donc là j'ai trouvé une souris qui me fait sourire (je ne pense pas que le fait qu'elle soit blonde m'ait fait perdre tout sens commun, mais sait-on jamais ?). Bref je vois là une main tendue du destin, pour faire un premier pas vers un processus de paix. Si le chat est là Inch'allah.
  J'aime les noix et je m'interroge toujours sur cette légende qui veut qu'il faille à tout prix s'abstenir de faire une sieste sous un noyer (sous peine de ne jamais se réveiller et oui, rien que ça !), si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne ce serait mignon tout plein. En général, j'ai des envies de noix soudaines et je ne suis alors (bien sûr) jamais équipée de l'outil magique mais surtout haddock ad hoc pour briser la dure écorce (que je ne mange pas non non, (ceci n'est pas un bégaiement de clavier mais bel et bien un hommage à Izo oui oui, dont je vous parlerez un jour si vous êtes sages) où me voilà prise en flagrant délit de préciosité à mon tour) alors j'essaie différents stratagèmes : j'en prends une pour casser l'autre en les serrant très fort toutes les deux, c'est une méthode qui fonctionne si toutefois la coquille (écorce !... non mais n'importe quoi !) n'est pas trop dure, en tout les cas c'est moindre violence que de prendre un objet massif (comme par exemple une statue de petite taille, euh c'est peut-être un mauvais exemple - et n'allez pas croire que je collectionne les nains de jardin hein !) qui pourrait, si peu qu'il soit de fabrication de contrebande, céder le premier et/ou carrément vous exploser à la face, vous occire un orteil, etc (ceci est une porte ouverte à nos amis maso qui pourront choisir la diablerie de leur choix); bref, il vaut peut-être mieux laisser l'automutilation aux vrais passionnés. J'en profite pour remercier Dieu (qui aurait déclaré : "brisez lui ses noix, qu'on en finisse !") et ses saints (qui se reconnaîtront et qui ont pris soin de me faire passer un magnifique emballage sous vide mais bien plein de cerneaux tout bien décortiqués).
  D'abord la souris, puis la noix, enfin le dragueur. Et n'allez pas croire (bis) que "le meilleur pour la fin" puisse s'appliquer ici. Paris la plus belle ville du monde, gnagnagna; un enfer pour les filles oui ! Est-ce que toutes subissent les mêmes outrages ? Je l'ignore. Heureusement, pour le coup, que la souris a de bonnes petites dents. Je vous assure que je suis tout à fait sobre. Vous ne me croyez pas ? Faites donc un clic à la noix. Et que ça saigne* !

*N'ayez crainte : pour ne pas vous casser le moral, je vous ai trouvé un article tout doux.
 

 

Publié dans Blog à part

Commenter cet article

loula 04/01/2010 22:58


bein, j'ai bien rigolé.... disons souri... pas une souris... j'ai souri en lisant ton texte plein d'humour.... j'adore les noix et j'ai un casse-noix....mais donc, tu es allée place du Capitole
!!!! ha !!! ha !!! habiterais-tu Toulouse ou ses environs ? les cabanes de la place du cap, j'y suis passée une fois.... mais trop de gens !!!!!je n'aime pas être bousculée...
Je te souhaite une bonne année 2010... de la santé, du bonheur..... et un casse-noix..... bises et à bientôt


acila 08/01/2010 02:58



C'est drôle parce qu'il y a peu j'ai vu un reportage sur la représentation de Casse-noisette à l'Opéra Garnier avec des petits rats et une étoile toulousaine,
Dorothée Gilbert.
J'y étais de passage pour récupérer quelqu'un et en fait il n'y avait pas trop de monde (j'ai été vraiment étonnée).
Merci pour tes voeux, très bonne année à toi également.